Château Les Carmes Haut Brion

Le top des châteaux à visiter autour de Bordeaux

Qu’on se le dise, Bordeaux ce sont de grands vins dans l’ensemble du vignoble : dans l’Entre-deux Mers, à Blaye, à Bourg ou aux portes de la métropole. Sans oublier les vins singuliers et rares de la région de Saint-Emilion, du Médoc des Graves ou de Sauternes.

C’est un patrimoine architectural d’une infinie richesse mais également des hommes et des femmes qui réinventent pour nous l’oenotourisme ! Vous trouverez ici une sélection de 13 châteaux à visiter dans 9 appellations différentes pour autant de plaisir des sens.

 

Jardins viticoles aux portes de Bordeaux

Château Pape Clément

 

Les plus vieux ceps de vigne intramuros se situent place de la Victoire, rappelant au passage que le vignoble est né aux portes de Bordeaux. Le Château Pape Clément, vestige de ce temps-là, est le vignoble emblématique et originel de la capitale girondine.

 

Les murmures de la ville pourtant proches seront rapidement éclipsés par la quiétude du site ; de son jardin d’hiver à son parc arboré ! Un temps suspendu pour pleinement apprécier les emblématiques Pape Clément blanc et rouge. Ici 7 siècles d’histoires vous regardent !

Château Pape Clement

Les Carmes Haut Brion

Château Les Carmes Haut-Brion

 

Château Les Carmes Haut-Brion propose une autre facette de Pessac-Léognan. On sera marqué par le chai, résolument tourné vers le futur, conçu par Philippe Starck et Luc Arsène-Henry. L’œuvre d’art convoque un imaginaire marin et propose un chai à la pointe du progrès où naissent des vins atypiques issus de cabernet franc, de merlot et de cabernet sauvignon.

 

Le jardin viticole semble narguer la grande ville ; qu’à cela ne tienne, le Château Les Carmes Haut-Brion restera un jardin adossé à la ville pour longtemps encore.

 

Réserver une visite

Le Libournais, où passé et présent font bon ménage

Château Beauregard

 

Pour une immersion en terre libournaise nous pourrons commencer par le Château Beauregard, appellation Pomerol, et le magnifique parc attenant à la chartreuse bicentenaire. Une visite qui s’articulera autour de la préservation de la richesse faunistique et floristique des lieux.

 

Une viticulture vertueuse au service d’un patrimoine tout à fait exceptionnel, placée sous l’adage : « Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants ».

Château Beauregard

Château La Dominique

Château La Dominique

 

Tout en bordure de l’appellation Pomerol, les 29 hectares du château La Dominique s’inscrivent dans un paysage viticole et culturel tout à fait exceptionnel. Il est ici également question d’architecture résolument moderne au service de grands nectars.

 

En 2014, la traditionnelle demeure du XVIIIème siècle a accueilli un chai avant-gardiste signé Jean Nouvel. L’idée qui prévalait ; conjuguer un passé glorieux et un présent lumineux.

Arts et art de vivre en pays médocain

Château Chasse-Spleen

 

Un nom baudelairien et un site (presque) tout entier tourné vers l’art contemporain. Le Château Chasse-Spleen rend compte de la plus belle des façons que l’art sied au vin et vice et versa. Céline Villars-Foubet et Jean-Pierre Foubet ont enrichi le célèbre Moulis en Médoc d’un espace d’art contemporain et de chambres d’hôtes.

 

Dans le parc parsemé d’œuvres on retiendra devant l’élégante demeure, Bottes de Lilian Bourgeat qui rappellent que le vin est bien le fruit d’un âpre labeur.

Château Chasse-Spleen

Château Giscours

Château Giscours

 

Ce grand cru classé de Margaux revendique haut et fort son lien à la terre nourricière, renouant ainsi avec les premières exploitations en polyculture. Il est à la fois un grand domaine viticole mais aussi une ferme, un potager et des prairies sur lesquelles paissent moutons et vaches.

 

Il est également un parc immense et une forêt exceptionnelle. Visiter Château Giscours, troisième grand cru classé du classement 1855, c’est faire l’expérience d’une immersion totale dans une exploitation vivante et loin des propriétés-musées.

Pessac-Léognan, entre vieilles voitures et agroforesterie

Château Carbonnieux

 

Les frères Perrin sont désormais indissociables du bel essor du Château Carbonnieux et à l’image de Philibert et d’Eric, tout est ici d’un classicisme assumé et élégant. Les bâtiments abritent une belle collection de voitures anciennes, dont une non moins élégante Donnet-Zedel.

 

Ce cru de l’AOC Pessac-Léognan, dont les blancs et les rouges sont classés, délivre des vins de haute volée issus de 119 parcelles sélectionnées pour leur typologie pédologique.

Château Carbonnieux

Chateau Smith haut-Lafitte

Chateau Smith Haut Lafitte

 

A l’instar de Carbonnieux, il parait difficile de ne pas associer au Château Smith Haut Lafitte le nom de Cathiard. L’offre oenotouristique connait ici son paroxysme, souvent imitée jamais ou rarement dépassée.

 

En 2019, le grand cru classé de Graves obtient le Label Agriculture Biologique qui entérine une vision agricole nouvelle, sûre du bienfait des plantes médicinales en prévention des maladies de la vigne.

 

Adepte récente mais convaincue de l’agro-foresterie, la famille Cathiard envisage désormais une offre oenotouristique durable.

Sauternais, à la (re)découverte des vins d’or

Château Guiraud

 

En 2011, Château Guiraud est le premier des premiers grands crus classés en 1855 à obtenir la certification AB. Ici Luc Planty dessine patiemment les contours d’un œnotourisme éco-responsable.

 

Au milieu d’un jardin de la biodiversité, l’hôte évoque les 500 variétés de fruits et de légumes, de plantes aromatiques, les presque cent variétés de plantes et de fleurs. A château Guiraud on dit vouloir donner naissance à des vins de lieu, leur liquoreux en est un beau représentant joliment aromatique !

Château Guiraud

Château Lafaurie-Peyraguey

Château Lafaurie-Peyraguey

 

Château Lafaurie-Peyraguey propose une touche de grandeur recouvrée, nimbée d’un quelque chose de la jeune aristocratie retrouvée du vin. Le propriétaire du premier grand cru classé, a voulu donner un lustre sans patine au domaine.

 

Les chais rénovés, un restaurant étoilé et un hôtel dominent le vignoble et donnent à voir luxe et volupté au cœur de terres viticoles à redécouvir.

Chateau de Camarsac

 

Les paysages de l’Entre-deux-Mers sont d’une infinie richesse viticole et architecturale. Ici les vignes jouxtes de gracieuses demeures ancestrales. Il en va ainsi du Château de Camarsac sis dans une zone viticole qu’on aurait tort de circonscrire aux vins blancs.

 

La demeure, édifiée au XIVème siècle, domine le relief de l'Entre-deux-Mers, entre Bordeaux et Saint-Emilion. Les hôtes, amoureux de musiques, proposent régulièrement que le site soit également l’écrin parfait de beaux concerts.

Chateau de Camarsac

Chateau de Castelneau

Chateau de Castelneau

 

Sur la route de Blesignac, vous découvrirez que le Château de Castelneau est un peu la vigie de l’Entre-deux-Mers, entre Garonne et Dordogne. Un lieu de ralliement idéal au centre de la Gironde, pour les arpenteurs d’une appellation aux crus secrets.

 

La famille de Loïc de Roquefeuil, propriétaire du domaine depuis 9 générations accueille des hôtes en quête de calme. Vignes attenantes, vallons italiens et larges ouvertures sur les coteaux des grands plateaux d’Entre-deux-Mers, on y guetterait presque le prince d’Aragon !

Une citadelle et des grands vins

Château Monconseil-Gazin

 

Vous pourrez faire d’une pierre deux coups en vous rendant préalablement à Blaye où vous pourrez visiter le Clos de l’Echauguette, micro-vignoble situé au cœur de la citadelle classée. A moins de 10 minutes de Blaye, le Château Monconseil-Gazin, est l’une des plus vieilles édifications viticoles de la région.

 

A Plassac, les coteaux argilo-calcaires voient naître un bien joli Blaye Côtes de Bordeaux rouge à la robe pourpre et au nez de violette, rappelant qu’ici aussi on fait de très grands vins de Bordeaux.

Château Monconseil-Gazin

Découvrez toutes nos visites de châteaux

Nos bons plans pour vos visites